page 1 vectorisée
Naissance


       L’abondance de combustible , le sol siliceux , la terre glaise des environs du Warndt servant à la fabrication des creusets pour les fours de fonderie, la présence de grandes quantités de fougères   permettant d’obtenir de la potasse, utilisée comme fondant, et la volonté des seigneurs locaux de dynamiser l’économie locale, allaient permettre le développement de l’industrie du verre dans cette contrée.


       En 1601, Louis de Condé rachète à Etienne de Henning, pour 2800 francs, le « Bois de la Croix », une forêt «inutile et ruinée ».

Il l’achète tant pour lui-même que pour ses enfants : Daniel , Osias ,Judith  et Jeanne de Condé .


       Vers 1602-1603, il construit une verrerie près de l’emplacement de l’église actuelle.


       Le 1er hameau fondé prend le nom de « La Croix », du nom de la forêt.

       Dès 1604, on produit les premiers verres. Daniel de Condé en offre quelques exemplaires au Comte de Nassau Sarrebrück en signe de bienveillance. Il lui signifie qu'il peut rapidement en produire journellement le double.

       En même temps, il formule une demande au Comte pour obtenir des terres dans le Warndt de Nassau – Sarrebrück pour lui, son frère et d'autres gentilshommes.


       Le 08 juin 1604 ils obtiennent la permission de fonder un village à un endroit appelé « Rixfurth im Warndt » qu’ils dénommeront Ludwigsweiler, (aujourd’hui: Ludweiler) en l’honneur du Comte Louis de Nassau.



       En 1607, Louis de Condé crée légèrement au nord du premier hameau nommé Creutzwald, un nouveau village qu’il dénomme « Villers-La-Croix » en l’honneur de sa seconde épouse Françoise de Villers. Plus tard ce village s’appellera « Neuf Village » et deviendra ensuite « Neudorf ».


       Certains parmi les 1erscolons ont fait souche  à Creutzwald ou dans les environs.


       Le 6 aout 1611, les Seigneurs de Condé obtiennent du Souverain (Duc de Lorraine) des lettres de reprise de la Seigneurie de Creutzwald ainsi que la reconnaissance de haute, moyenne et basse justice et la  permission d'ériger un signe patibulaire (gibet)

       A partir de 1611, pour la Croix et Villers la Croix, on a commencé à trouver la dénomination de Creutzwald dans les actes officiels.


       A ne pas confondre avec le lieu dit « CREWALD » où sera érigé la même année le village de Porcelette.


       Le 6 octobre de la même année, ils prêtent serment au Duc Henri II, duc de Lorraine.


       En 1616, Jacques de Thietry, gentilhomme verrier, de la Rochère, et son épouse Jeanne de Condé, la fille de Louis, obtiennent du Comte Louis la permission de créer une verrerie tout près de Ludweiler, dans la vallée de Lauterbach, au lieu dit « Hirtenwiese ».

       En 1618, Louis de Condé bâtit une maison seigneuriale à Creutzwald avec quatre tourelles. Ce « château » qui était plutôt une grande bâtisse ou maison fortifiée, était situé en face de l'école du Centre actuelle, il donnait sur la rue Mal Ney actuelle.

       La même année débute la Guerre de Trente Ans. Conflit, au départ, d’ordre religieux qui s’est propagé à toute l’Europe. Il opposa catholiqueset protestants et remonte à la Réforme protestante du XVIè siècle : Luther et Calvin refusent l’autorité du pape et les dogmes de la religion catholique.


de Creutzwald verrerie
Site with XWebDesignor  By www.neutssoftware.com