page 1 vectorisée
de 1871 à 1918 le Reichland

       Après le traité de Francfort suite à la capitulation de la France, l'Alsace et une partie de la Lorraine sont annexées pour constituer le « Reichstag Elsass-Lothringen ». Les forges sont devenues des fonderies spécialisées dans la fabrication de fourneaux. L'activité de la mine reprend également sous l'égide de l'administration prussienne à la suite des initiatives de Messieurs SIMON et  SCHALLER.


       Un premier puits appelé plus tard Puits Marie est foncé en 1895, puis un deuxième pour remédier aux problèmes d'aération. Il s'appellera plus tard puits Jules.

Le siège II verra le jour le 10 avril 1908.


       En 1911, le nouveau curé STENGER décide la démolition et la reconstruction de l'église devenue trop petite.


       Pour attirer une main d'œuvre qui fait défaut, la compagnie entreprend la construction de cités ouvrières, notamment celle de NEULAND en 1908.

Creutzwald redevient française en 1919.


Si+¿ge1 1898

le siège I en 1898

Site with XWebDesignor  By www.neutssoftware.com